218 – Pieds nus sur les limaces – Fabienne Berthaud

piedsnus.jpg

 

Résumé :
Dans une maison isolée, en pleine campagne, deux femmes et un homme partagent une vie simple, un quotidien atone, parfois douloureux. La narratrice, mariée à un homme souvent absent, sans enfants et sans attentes, passe ses journées avec Lili, sa sœur. Mais Lili est trisomique.Une histoire d’amour entre deux sœurs, poignante et exclusive, et un huis-clos cinglant, où les fragiles définitions de la normalité peuvent prendre les apparences de la folie.Situations extrêmes pour des personnages sans frein, dialogues coupants, narration laconique, amours exclusives, mémoire rongée, blessures assassines, la solitude est mort, surnager pour ne pas se noyer… Fabienne Berthaud ne laisse de fouiller le terreau de l’existence et de traquer les plaies du quotidien dans des paysages mornes et froids.
—————————————————
C’est un livre un peu dérangeant car il aborde certains thèmes et situations familiales à la limite du glauque. Mais je me demande si ça n’aurait pas mérité d’être plus creusé. Les personnages ne sont pas attachants, ni les parents des deux sœurs, ni le mari, ni Lili, ni même Clara au final, même si au milieu de tout ça, elle a de quoi être bizarre. Au final, je suis incapable de le conseiller ou pas. Il est court, mais abordé comme ça, c’est presque un atout qu’il soit aussi court. Bref, il ne restera pas dans les mémoires.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s